Petites Citations...

7 Octobre 2009, 07:37  -  #Textes

-------

 

" Un arbre qui tombe fait plus de bruit que toute une forêt qui pousse " 

Proverbe africain

-------

 

" Selon les astronomes modernes, l'espace n'est pas infini. C'est une considération très réconfortante, surtout pour les personnes qui perdent toujours quelque chose." 

Woody Allen (1935)

 

" La lucidité est la douleur la plus proche du soleil."

René Char (1907-1988)

 

" Sans imperfection, le monde serait un néant. " 

Edgar Morin (1921...)

-------

 

" Les cinq éléments fondamentaux de l’univers (terre, eau, feu, vent, éther) produisent des sons au moindre contact. Cela signifie qu’il existe des langages en tout. (…) Les chants des oiseaux, le courant de l’eau, les bruits du vent, tous disent constamment la vérité éternelle. "  

Kūkai (774-835)

------

 

"(...) La conscience cesse d’être une lumière sur les objets, pour devenir une pure phosphorescence des choses en soi."

Gilles Deleuze (1925-1995)

(Dans Logique du sens, IV. Michel Tournier et le monde sans autrui)

-------

 

 " L'essentiel est invisible pour les yeux." 

Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944)

 

" Toutes les images sont des mensonges, l'absence d'image est aussi mensonge" 

Bouddha (VI e siècle av. J.-C.)

 

" Ce que nous voyons n'est qu'apparence. L'art ne reproduit pas le visible, il rend visible. " 

Paul Klee (1879-1940)

-------

 

" Il faut avoir encore  beaucoup de chaos en soi pour accoucher d’une étoile qui danse " 

Friedrich Nietzche (1844-1900)

 

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » 

Antoine Lavoisier (1743-1794)

 

" Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau"  

Anaxagore de Clazomènes  (-500,-428)

 

" Nous sommes tous des poussières d’étoiles ! Car tous les noyaux des atomes qui nous constituent ont été engendrés au centre d’étoiles mortes il y a plusieurs milliards d’années. " 

Hubert Reeves (1932...)

-------

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :